Un exercice de vacances …

Le Caravage a peint une "simple" corbeille de fruit entre 1594 et 1602 soit entre 23 et 31 ans (les propositions sont variables : 1594-1597 pour Sybille Ebert-Schifferer, 1596-1598 pour Longhi (catalogue établi par Gérard-Julien Salvy), 1598-1599 pour José Frèches, 1600-1601 pour Alfred Moir, 1602 pour Francesca Cappelletti)…Une prouesse technique en tout cas! Je vous... Lire la Suite →

Veillez et priez le ciel peut tout !

Un nouveau tableau introductif d'une série à venir de 18 tableaux sur mon interprétation de "La divine comédie" de Dante (6 sur l'enfer; 6 sur le purgatoire et 6 sur le paradis)...Les symboles sont nombreux et ce tableau montre surtout de quelle manière je vais aborder le sujet 🙂

« Nulle grandeur sans douleur »

Un hommage à mon ami le grand peintre lyonnais Jean-Noël Perrin passionné de culture indienne. Un peu d'explication sur le symbolisme de ce tableau. Que de souffrances, de joies, de combats, de persévérance pour maîtriser le serpent. Mais l'ombre de celui-ci persiste, attendant que son maître retourne en sa maison.

L’éloge de la folie

"L'éloge de la folie" a été exposé au Salon d'automne de Paris de 25 au 28 octobre 2018. Après 4 mois de travail intensif, un hommage à l'humanisme d’Érasme et à la géniale folie de Bosch et Dalí.. Un grand format (146x114cm) où cela vaut la peine, je crois, d'y passer quelques minutes pour voir... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑